Comment tout a commencé / How everything started

Pourquoi j’ai décidé de partir

C’était une idée qui me trottait dans la tête depuis longtemps, mais que j’enfouissais régulièrement… Et puis il y a eu ce voyage où, pour une fois, je suis partie seule, suivi d’un autre… A chaque fois, j’ai fait de nombreuses rencontres, et notamment une qui m’a fait réfléchir un peu plus: un globe trotteur espagnol qui prend le temps de vivre, et ne sait pas ce qu’il fera le lendemain, alors que de mon côté, mon emploi du temps est programmé quasiment au millimètre, pour ne pas perdre une seconde de ces précieuses vacances au Brésil.
Si j’ajoute à cela l’envie de ne plus avoir de contraintes, de changer d’air et d’aller voir ailleurs, et surtout le besoin de profiter de la vie car j’ai réalisé qu’elle peut s’arrêter à tout moment, et bien voilà, me voici prête à découvrir le monde durant un an!

Les craintes que j’avais

J’aurais peut-être dû commencer par là, car c’est ce qui me retenait de partir jusqu’alors. Quand j’ai réfléchi plus sérieusement à ce projet, la liste des raisons pour lesquelles je ne pouvais pas voyager seule sur une longue période était assez terrifiante à mes yeux:

  • la peur de me retrouver en danger, seule
  • la crainte de croiser un animal féroce, ou un chien… Et oui, bien qu’ayant grandi à la campagne, j’ai peur des animaux…
  • l’angoisse de me retrouver seule quand je serai malade
  • la hantise d’avoir une crise d’appendicite dans la campagne cambodgienne
  • la crainte de trouver le temps long et de m’ennuyer

Et puis, je me suis aperçue que toutes ces raisons n’étaient en fait que des excuses, et même si l’idée de me lancer m’angoisse parfois, mes craintes laissent bien vite place à l’excitation de commencer cette aventure.

Ce que je vais faire pendant un an

Beaucoup d’entre vous m’ont posé la question “Et tu vas travailler pendant ton tour du monde?” Et bien non, je n’en ai pas l’intention: si je prends 18 mois de congé sabbatique, ce n’est pas pour travailler… A moins de travailler pour découvrir la façon dont vivent les locaux. Mais pour cela, j’ai plutôt en tête de faire du bénévolat selon les pays et les opportunités.
Je compte aussi, à travers ce blog, vous raconter mon voyage. Et je partagerai également mes aventures avec l’école primaire de mon enfance, l’école Nazareth. Plus d’infos à ce sujet par ici.

 

How I made my decision

I’ve had this idea of traveling around the world in mind for quite a while. But for me, it was more a crazy idea than a realistic one since I did not feel strong enough to do it by myself.
And then, last year, I traveled solo once, and twice: I met so many great people along the way, namely this Spanish guy, who was traveling solo and who did not know what his schedule would be the following day. Meanwhile, on my side, I was trying to fill up my agenda as much as I could to make the most of my trip in Brazil.
But then, I realized that taking the time to discover a country, spending one day to find a place where to do my laundry would not necesseraly mean wasting my time. This is when I clicked.
In addition to that, after living 6+ years in the USA, I needed a change, and realized I wanted to enjoy life as much as I could -because it can stop at any moment- and I also wanted to go out of my comfort zone, proving to myself that I can do it. So, here I am, getting prepared to travel solo for one year. 

The things I have been afraid of

Before making my decision of traveling the world, I always had many “what if” excuses:
– What if I get sick along the way?
– What if I meet a dog or a scary animal on the road (yes, at almost 35 years old, and although I grew up in the countryside, I’ve always been afraid of animals)
– What if I get appendicitis when I am in remote Cambodia?
– What if someone harasses me, poor little girl?
– And so on…
But these were mostly excuses. So, one day, I decided to get out of my comfort zone, because life is very short.

What I will do during one year

When I told people about my project, I was frequently asked “Will you be working while traveling?”. I do not think so: if I took a 18-month sabbatical, I do not intend to work, unless working would mean discovering the local culture. My goal is more to volunteer in some organizations, according to the places where I will be.
And I will also share my adventures with the primary school from my childhood, the
Ecole Nazareth. More info about this project here.

Advertisements

Mon Parcours / My Journey

Voici mon itinéraire prévisionnel, qui évoluera forcément au cours de mon voyage:
Mise à jour le 25 août 2017, à mon retour: 

  • 19 août 2016: vol de Nantes à Londres
  • 21 août: vol pour Singapour
  • 24 août – 4 septembre Août: Malaisie.
  • 4 septembre: vol de Kuala Lumpur à Colombo
  • 4 septembre – 1er octobre Septembre: Sri Lanka.
  • 1er – 22 octobre Octobre: Inde
  • Novembre: Laos/ Cambodge
  • 22 octobre – 15 novembre: Laos
  • 15 novembre – 5 décembre : Cambodge
  • 5-27 Décembre: Thailande
  • 27 décembre – 24 janvier Janvier: Birmanie
  • 4 février – 7 mars Février: Australie
  • Mars: Australie / Nouvelle Calédonie
  • 8 – 15 mars : Nouvelle Calédonie
  • 15 mars – 10 avril Avril: Nouvelle Zélande
  • 9 – 24 avril: Tahiti
  • Mai: Tahiti / Nord de l’Argentine
  • 25 avril – 1er mai: Etats-Unis
  • 2-3 mai: Pérou
  • 3-13 mai: Chili
  • 13 mai – 2 juin: Argentine
  • 2 – 27 Juin: Bolivie
  • 27 juin- 21 juillet Juillet: Pérou
  • 21 juillet – 19 août Août: Côte Ouest des États-Unis
  • 19 août 2017: vol de San Francisco à Londres
  • 21 août 2017: vol de Londres à Nantes

Pour + d’infos sur la construction de mon itinéraire, c’est par ici.

As of today, here is my itinerary -that will probably change once I am on the road-:

  • August 19, 2016: flight from Nantes to London
  • August 21: flight to Singapore
  • August: Malaysia
  • September 4: flight from Kuala Lumpur to Colombo
  • September: Sri Lanka
  • October: India
  • November: Laos / Cambodia
  • December: Thailand
  • January: Myanmar
  • February: Australia
  • March: Australia / New Caledonia
  • April: New Zealand
  • May: Tahiti / North of Argentina
  • June: Bolivia
  • July: Peru
  • August: West Coast of the USA
  • August 19, 2017: flight to London

If you want to know more about how I built itinerary, you can click here.

 


Mon itinéraire / My itinerary

image

Certains des livres qui m’ont inspiré pour mon parcours / These books helped me choose my itinerary

Comment j’ai construit mon itinéraire

J’ai tout d’abord fait plusieurs listes:

  • Les lieux que j’ai toujours rêvé de découvrir
  • Les villes / pays où vivent certains de mes amis
  • La liste des 7 Merveilles du Monde (mais j’ai bien vite réalisé que visiter Petra en août n’était pas idéale côté météo). Tanpis, La Jordanie attendra un prochain voyage.

Quels facteurs j’ai pris en compte

J’ai ensuite ajouté:

  • le facteur météo, en cherchant de préférence l’été,
  • les conseils des uns et des autres, mais sans trop les écouter non plus, car au lieu de réduire la liste des pays à visiter, celle-ci s’allongeait.
  • les lectures des guides de voyage/ guides pratiques
  • et aussi pas mal de liberté pour suivre mes envies, et pouvoir m’arrêter dans les lieux où je me sentirai bien, de modifier mon chemin en fonction des rencontres que je pourrai faire, et aussi des personnes qui me rejoindront en cours de route.

Pourquoi j’ai opté pour un billet tour du monde

Même si je veux être libre de mes mouvements, étant donné que je pars seule, cela me rassurait d’avoir un peu un ‘cadre’. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’acheter un billet tour du monde, avec simplement les vols entre chaque continent (ou presque).
Résultat: je connais la base de mon tour du monde (+/- 6 mois en Asie, 3 mois Océanie, 3 mois Amérique latine). Voici mes 7 escales:

  • Londres / Singapour
  • Bangkok / Sydney
  • Sydney / Nouméa
  • Nouméa / Auckland
  • Auckland / Papeete
  • Papeete / Los Angeles
  • San Francisco / Londres

Et pour le reste, j’achèterai mes billets (bus ou avion) au fur et à mesure les trajets pour aller d’un pays à l’autre.

Pour l’itinéraire + détaillé-mais toujours en cours-, c’est ici.
Je compte +/- 1 mois pour visiter chaque pays, ce qui devrait, je l’espère, me laisser le temps de mieux comprendre la culture de chaque pays et de rencontrer les habitants.

How I built my itinerary

When I started thinking about my itinerary, I first wrote a list of destinations:

  • that I’ve always dreamt of visiting
  • where some of my friends live
  • where you can see the 7 Wonders of the World. Note: I then realized that this would not work in my itinerary (eg: starting with Petra, Jordan in August, was not the best idea)

What I took into account

Then I checked the weather forecast, trying to follow the summer weather. And I mixed everything, listening to other people’s advice -but the challenge was that everybody told me “Oh, you should also go here and there, and you can’t miss such and such…” But with 200+ countries in the world, if I want to spend +/- 1 month in every country, I would need 16+ years of traveling. Plus I added the tips I read in travel / practical guides.
So, I made my own choices and decided to buy a round the world ticket for one year, with flights going from one continent to another.
This flexibility will allow me to adjust my itinerary according to the people I will meet on the road, the people who will come and visit me for a bit, and also to the way I feel when I am in some places.
For more details, you can find my itinerary here.

Why I chose to buy a round-the-world ticket

Since I am doing this trip solo, I wanted some kind of ‘comfort frame’ and therefore, decided to buy a round-the-world ticket instead of opended tickets. However, I still want to be able to change my itinerary according to my state of mind, therefore I bought a round-the-world ticket that includes the following 7 flights:

  • London / Singapore
  • Bangkok / Sydney
  • Sydney / Noumea
  • Noumea / Auckland
  • Auckland / Papeete
  • Papeete / Los Angeles
  • San Francisco / London

My goal is to spend +/- 6 months in Asia, 3 months in Oceania and 3 months in south America. And I will buy the other tickets (plane and bus) once I am on the road, according to where I feel like I want to go.
To see a more detailed itinerary, please click here
Je compte +/- 1 mois pour visiter chaque pays, ce qui devrait, je l’espère, me laisser le temps de mieux comprendre la culture de chaque pays et de rencontrer les habitants.

Ma préparation / How I prepared my trip

Après avoir pris ma décision de partir seule -et non pas “toute seule”, n’est-ce pas Perrine?-, il a fallu que je m’organise, notamment sur le plan logistique. Etant donné que je me suis programmée 2 mois de vacances en France avant de partir, ça me laissait le temps de gérer tous les détails, dont notamment:

  • mon itinéraire et mes billets d’avion – voir cet article.
  • mes vaccins. J’ai commis l’erreur de penser que, puisque je payais une assurance médicale mensuelle très chère aux Etats-Unis, cela devait au moins couvrir mes frais. Et bien pas vraiment en réalité… Donc, après avoir comparé les coûts -a posteriori- de la fièvre jaune, typhoïde et hépatite A, et bien, j’ai décidé de terminer mes vaccins en France.
  • mes visas. J’avais vaguement regardé avant mon départ les pays où un visa était nécessaire, et je me suis dit aussi que je les ferai sur place, au fur et à mesure
  • mon assurance. J’ai fait confiance à tous les bloggeurs qui avaient déjà fait des recherches comparatives très poussées sur le sujet et j’ai donc choisi de passer par Chapka
  • mon budget. Même chose, je me suis fiée aux blogs et, si j’ai une enveloppe globale, je ne veux pas compter chaque jour combien de pièces j’ai en poche. Néanmoins, je ne voyagerai pas en mode ‘vacances’, donc pour moi, ce sera dépenses minimes mais utiles sur le plan hébergement -propre-, nourriture et transports, tout en me faisant plaisir sur les activités.

 

After I made my decision about traveling by myself, I had to organize the logistics. Since I planned a 2-month vacation time in France to spend with family and friends, I also had enough time to prepare the following:

  • my itinerary and my flight tickets: more info here
  • my vaccines: as a French person used to a great healthcare system, when looking at the monthly cost of the health insurance I was paying for in the US, I thought it would cover the cost of my vaccines: that was a beginner’s mistake. Therefore, when comparing the costs -after seeing a US doctor- of the vaccines in the US vs France, I decided I would do the last ones in France sine it was way more affordable.
  • my visas: I roughly looked at the list of countries where I will need visas and, since I don’t know exactly my travel dates yet -for India for example-, I will do them while traveling.
  • my insurance: I trusted all the travel bloggers who already compared in details the different options, and I chose Chapak assurance, a French company specializing in trips around the world
  • my budget: same thing: I trusted the bloggers and, if I have a budget for my whole trip + a vague idea of the cost of living in each country, I do not want to count every coin I will have in my pocket. However, I won’t have a ‘vacation budget’, which means for me that I will pay attention and try to spend my money ‘wisely’, i.e. in cheap but clean accommodation, mostly ‘nice’ street food, convenient ways of transportation, while enjoying my time and doing the activities I want.

Mon sac à dos / My backpack

image

Le gros sac, c’est Wilson, baptisé par Alice en référence à ‘Seul au Monde’ avec Tom Hanks. Wilson, the big backpack, named by Alice in reference to ‘Cast Away’, the movie with Tom Hanks, will be my home for ine year.

Durant un an, mon sac à dos, ce sera aussi ma maison, donc j’ai envie qu’il me ressemble un peu et ai envie d’y retrouver des choses que j’aime bien.

Du coup, après avoir lu de nombreux blogs pour y trouver les bons conseils, j’ai décidé d’emporter les affaires suivantes:

  • Sacs à dos:
    • Sac à dos 50 + 10L Forclaz Quechua
    • Petit Sac à dos Eagle Creek -merci les amis de New York-
    • Mini sac en cuir en bandoulière super pratique, et dans lequel je peux caser pleins de choses, incluant une bouteille d’eau -jamais sans mon eau-
  • Vêtements:
    • 1 pantalon zip -oui, je sais, mes amis Fashion Police -ils se reconnaitront- attendent avec impatience les photos de ce pantalon: patience: elles arriveront bien assez vite 🙂
    • 1 jean, 1 legging Lululemon -merci les amis de New York-
    • 1 pantalon ample qui sèche rapidement -acheté avec Alice et Marta à Hue, souvenir du Vietnam-.
    • 2 shorts, 2 jupes: 1 courte et 1 longue
    • 1 chemise à manches longues, 2 T-shirts manche longue dont 1 marinière -pensée pour mes collègues de New York-
    • 2 Tshirts manche courte, 2 débardeurs dont 1 technique
    • 1 pull léger et 1 sweat à capuches, 1 foulard, qui servira de paréo, écharpe, etc.
    • 4 paires de chaussettes dont une paire de hautes
    • des sous-vêtements, 2 maillots de bain
    • 1 kway -Manue: ça me rappelle le Chili et l’Argentine et 1 mini-doudoune Uniqlo
  • Chaussures: 4 paires
    • tongs, chaussures de randonnée, sandales, rouge of course 🙂 et tennis
  • Trousse de toilette:
    • 1 shampoing dur: merci Hélène pour le conseil, 1 savon noir, 1 déo
    • 1 tube de dentifrice, 1 brosse à dents
    • 1 brosse à cheveux, 1 peigne, 1 tube de crème hydratante
    • 1 pince à épiler, des élastiques cheveux, 1 crayon noir pour le maquillage, hygiène féminine
  • Trousse à pharmacie: les classiques:
    • pansements, antiseptique, médicament anti-diarrhée, paracétamol, spasfon, biafine, répulsif moustique, traitement d’urgence anti-palud (3 jours seulement)
  • Papiers:
    • passeport
    • permis + permis international -au cas où l’envie me prendrait de commencer à conduire-
    • carnet de vaccination international
    • cartes d’assurance Chapka
    • argent liquide: USD essentiellement et quelques Euros
  • Divers:
    • 1 duvet, 1 drap de soie, 1 moustiquaire imprégnée
    • mon super jeu de cartes personnalisé avec les photos de mes amis de New York
    • 1 ceinture ventrale pour cacher passeport et argent: merci Alice
    • 1 lampe frontale
  • Matériel:
    • 1 Ipad Mini, 1 Iphone, 1 mini appareil photo
    • 1 Gopro, 2 batteries: merci Olga, Ben, Tiphaine & Beata
    • 1 kindle: merci les amis
    • Chargeurs de Iphone/Ipad + GoPro + appareil photo

During this coming year, my backpack will be my home, so I want to ‘stuff’ it with things I like and gve it a soul. Alice named him Wilson in reference to Cast Away: the movie with Tom Hanks.
And after reading advice on numerous blogs, here is what I will bring with me:

  • Backpack:
    • a large 50 + 10l Decathlon backpack -in case people would not notice I am French when I say Hi!, they will just have to look at my backpack’s brand to know where I am from
    • a small Eagle Creek backpack -thank you New York friends-
    • a small leather shoulder bag where I can fit lots of things, including a bottle of water. If you know me, you know how vital this detail is for me.
  • Clothes:
    • 1 zipper trousers -dear Fashion Police friends: stay tuned, the pictures should come soon-
    • 1 pair of jeans, 1 Lululemon legging -thank you New York friends-
    • 1 very light pants that can dry very easily -Marta, Alice, do you remember: I bought it with you in Hue Vietnam?-
    • 2 shorts, 2 skirts (a short and a long one)
    • 1 long-sleeve shirt, 2 long-sleeve Tshirts including a striped one -it will remind me of my NYcolleagues since it was our ‘uniform’ to represent France during events- 
    • 2 short-sleeve Tshirts and 2 tank tops
    • 1 light sweater and 1 hoodie, 1 scarf that I will use to cover my head, or on the beach, etc.
    • 4 pairs of socks 
    • underwears, 2 swimsuits
    • 1 windbreaker and 1 Uniqlo (thinking of you Frank) light winter jacket
  • Shoes: 4 pairs in total:
    • fliflops, red sandals, running/walking shoes and hiking shoes
  • Toiletries:
  • Shoes: 4 pairs in total:
    • Toiletries:
    • fliflops, red sandals, running/walking shoes and hiking shoes
    • 1 solid shampoo bar, 1 black soap bar, 1 deodorant
    • 1 toothbrush + toothpaste
    • 1 hairbrush, 1 comb, 1 moisturizing cream
    • 1 tweezer, rubber bands, 1 make up Kohl pencil
  • First aid kit: 
    • Band-Aid, antiseptic, anti-diarrhea pills, paracetamol, spasfon, biafine, mosquito repellent, emergency anti-malaria treatment for 3 days 
  • Papers:
    • Passport
    • French + international driving licence (in case I would like to start driving)
    • International vaccine certificate
    • Chapka insurance card
    • Some money: mostly USD + some Euros
  • Diverse:
    • 1 sleeping bag, 1 silk bag, 1 impregnated moquito net
    • my beloved personalized card game -thank you New York friends- 
    • 1 headlamp
  • Equipment
    • 1 Mini Ipad, 1 Iphone, 1 small camera
    • 1 Gopro, 2 batteries: thank you Olga, Ben, Tiphaine & Beata
    • 1 kindle: thank you NY friends
    • Iphone/Ipad + GoPro + camera battery chargers
  • Papers:
  • Diverse