Laos: vrai coup de coeur pour Luang Prabang / Laos: I found -what felt like- paradise

 

img_1329-1

Sai, Somdy & Noy rencontrés à Big Mouse Project

Après l’Inde, le Laos a été une pause très tranquille et appréciable pour moi. Après avoir atterri à Vientiane (la capitale), je suis rapidement -enfin, rapide, si on veut:13h de bus de nuit pour parcourir 250km à partager ma couchette/boite à sardines de 1.10m sur 1.30m avec un laotien- montée dans le Nord pour me poser à Luang Prabang, dont on m’avait dit beaucoup de bien, et je n’ai pas été déçue.
Voici ce qui m’a tant plu à Luang Prabang:
Les gens:
– Tous les gens que j’ai rencontrés étaient super sympas, me saluant toujours d’un “Sabaidee” accompagné de sourires
– Les rabatteurs (tuktuks, agences de voyage) ne sont pas du tout agressifs: ils m’abordaient avec le sourire et comprenaient du 1er coup la signification de “non merci”
L’ambiance:
– Luang Prabang m’a un peu rappelé l’ambiance apaisante de Hoi An au Vietnam
– Si la mer est très loin, j’ai trouvé qu’il régnait une ambiance balnéaire agréable dans Luang Prabang: c’est peut-être l’effet du Mékong et de la rivière Na Mou qui bordent la ville
– Les moines qui se baladent paisiblement partout dans les rues, vêtus de leurs habits orange, ajoutent au charme de la ville
– Le mélange de wats (temples) et de bâtiments / maisons françaises (Le Laos faisait partie de l’Indochine donc on voit encore clairement l’empreinte française partout dans le pays) contribuent à une atmosphère paisible
Les activités:
– Déambuler dans les allées du très paisible night market et résister à la tentation de ne pas charger mon sac de 3kg en plus
– Flâner dans les rues et admirer l’architecture française et asiatique avec tous les toits dorés des temples
– Se balader à vélo pour aller explorer les rues un peu plus loin
– Aller se baigner aux Kuang Si Waterfalls, une des plus belles chutes d’eau que j’ai vues
– S’arrêter dans un bar -ils semblent tous très agréables- et siroter une bière Lao ou un thé
– Aller faire des ricochets au bord du Mékong et regarder les pêcheurs travailler
– Passer 2h par jour à Big Brother Mouse, endroit où les jeunes Laotiens viennent pour pratiquer leur anglais
– Admirer la vue depuis le promontoire face au musée et discuter ensuite durant plusieurs heures avec des Laotiens avides de pratiquer leur anglais (ou leur français)
– Aller regarder des films -en plein air ou dans des cafés- le soir…
Tout ça m’a bien occupé
La nourriture:
– les délicieux banana pancakes de l’hostel
– les petits sandwichs baguettes chauds
– les crêpes qui ont le même gout que chez nous
– les mini coconut pancakes
– les jus de fruits frais
– et bien sûr la nourriture laotienne aussi 🙂
Tout ça, c’était un régal quotidien
Le contexte:
– j’ai trouvé la meilleure auberge de jeunesse depuis le début de mon voyage: neuve (elle a ouvert ses portes il y a 6 mois), propre, avec des matelas très confortables, une douche à forte pression (la meilleure en 3 mois de voyage), un petit-déjeuner divin, un rooftop très sympa pour se poser et admirer la vue, le tout à un prix imbattable: 50,000 kips, soit 5.50 euros
– il a fait super beau (parfois très chaud durant la journée) tous les jours
Voilà pourquoi je suis restée si longtemps à Luang Prabang. D’ailleurs, pour la 1ère fois depuis le début de mon voyage, je me serais bien imaginée rester quelques semaines/mois ici… Peut-être que je reviendrai y poser mon sac un jour…

img_1243-1

Kuang Si Waterfalls

After India, Laos has been a very quiet break for me, and I’ve really enjoyed my stay so far.
After spending one day in the capital Vientiane, I listened to recommendations and took a night bus to go to the Northern part of the country, in Luang Prabang, a city listed in the Unesco heritage.
Here is what I loved about Luang Prabang:
The people:
– Every person I met would greet me with a smiling “Sabaidee”
– The vendors and tuktuk drivers are very relaxed, and fully understand what “no thank you means”
The atmosphere:
– Luang Prabang reminded me of the peaceful city of Hoi An in Vietnam
– I felt a seaside atmosphere, even though is very far away: it may be due to the Mekong and Na Mou rivers that meet in Luang Prabang
– The monks who are walking slowly and peacefully in the streets with their bright orange clothes add to the city’s charm
– The great mix of wats (temples) and French houses from the 50s (architecture dating back from Indochina) also contribute to this specific atmosphere
The activities:
– Trying to resist not to buy every craft from the night market (my backpack is already full)
– Wandering in the streets while looking at the architecture and the golden roofs of the temples
– Renting a bike and exploring a bit further
– Going for a swim at the Kuang Si Waterfalls, one of the nicest ones I ever saw
– Drinking a Lao beer or a tea in one of the many laid back bars
– Looking at the fishermen working in the Mekong River
– Spending time at Big Brother Mouse, where Laotien students come to practice their English and learning more about their daily life
– Looking at the street activity from the platform above the night market and ending up chatting with Laotien students for a few hours
– Watching outdoor or indoor movies in nice cafés at night
As you can see, I was pretty busy.
The food:
– The delicious homemade banana pancakes at the hostel
– The warm baguette sandwiches
– The crepes that taste the same as home
– The coconut mini pancakes
– The fresh mixed fruit juices
– And of course the typical Lao food: noodle soups…
I loved it all
The context:
– I found the best hostel since the beginning of my trip: opened 6 months ago, very clean with comfortable beds, great shower (the best in 2.5 months of travels, the best breakfast ever, a very nice rooftop where I let many great people: this hostel has it all! And it costs only $6.20 a night.
These are the reasons why I spent so much time in Luang Prabang. And for the first time since I started traveling, I could have pictured myself staying there for a couple of weeks/months… I may come back one day: who knows

Advertisements

One thought on “Laos: vrai coup de coeur pour Luang Prabang / Laos: I found -what felt like- paradise

  1. Pingback: Laos: j’ai aimé / What I liked in Laos | AnSolotour

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s