Inde: itinéraire et expérience éclectiques / Eclectic itinerary and experience in India

Je suis arrivée en Inde le 1er octobre, avec un billet de départ le 22 depuis Kochi (billet que j’ai dû acheter au hasard et en toute vitesse à l’aéroport de Colombo, Sri Lanka, car on me laissait pas embarquer en Inde puisque je n’avais pas de preuve de sortie du territoire).
J’avais lu énormément de mises en garde sur une fille qui voyage seule en Inde -certainement trop- et il est donc vrai qu’après mes quelques mésaventures au Sri Lanka, je ne partais pas très confiante.
Les quelques Indiennes que j’ai rencontrées en chemin et qui m’ont conseillé de me balader avec une bombe lacrymogène ou un couteau suisse ne m’ont pas non plus rassurée.
De plus, l’immensité du pays m’a un peu déroutée et je ne savais donc pas trop dans quel sens organiser mon parcours.
Après réflexion, je me suis dit que je n’avais pas envie de me sentir mal à l’aise/inconfortable, et que je ne voulais pas non plus visiter seule ce pays avec un chauffeur. J’ai donc décidé de garder ce pays en tête pour y revenir plus tard, lors d’un prochain voyage, quand j’aurai plus de temps et me sentirai plus en confiance ou que j’aurai 1 compagnon de voyage.
Et j’ai décidé de découvrir l’Inde comme je l’entendais et ai donc préféré aller dans des endroits où j’allais rejoindre des gens.
Donc, en résumé, voici mon itinéraire:
– Pondichéry: mer et culture, ambiance française: 3 nuits
– Thanjavur/Tanjore: culture: 2 nuits
– Pondichéry et Mamallapuram (culture): 5 nuits
– Chennai (anciennement Madras, 8 millions d’habitants): 1 nuit
– Mumbai: mégalopole: 5 nuits (pr y rejoindre Fabien)
– Kochi (anciennement Cochin): calme, culture, nature, mer: 4 nuits
Expérience éclectique:
– De l’hôtel grand luxe à la guesthouse miteuse à 4$ la nuit où l’on n’a pas voulu me donner de papier wc (même en échange de quelques roupies) en passant par la chaleureuse maison des amis,
– Du chauffeur privé qui m’attendait avec une pancarte à l’aéroport (c’était la 3ème fois de ma vie que ça m’arrivait) au bus local qui n’a pas laissé mes sens indifférents,
– D’un diner dans un resto miteux où toutes sortes d’insectes -attirés par les néons- me volaient dessus et atterrissaient dans mon plat, suivis du rat qui fait ensuite une apparition dans la salle pour aller se réfugier dans les cuisines, aux restos délicieux où j’ai découvert à quel point la cuisine indienne pouvait être variée, en passant par les délicieuses pâtisseries françaises à Pondichéry…
Je peux dire que mes 3 semaines en Inde auront été celles des extrêmes!

Mes photos d’Inde

I arrived in India on October 1 with a flight ticket to leave the country on October 22. In fact, when I was in Colombo, they would not let me leave Sri Lanka unless I could show them a proof that I was going to leave India within 6 months. So, after some stressed minutes, I bought randomly a ticket from Kochi to Bangkok on October 22, and then another ticket from Bangkok to Vientiane, Capital of Laos).
I read so many -probably too many- things about female solo travelers in India, and after my misadventures in Sri Lanka, I did not land in India feeling very confident. Plus, the Indian girls I met who advised me to wear pepper spray or a knife made things worse.
In addition, I also felt overwhelmed by the size of the country and was not sure where to start with.
And after giving it a second thought, I did not want to travel not feeling comfortable/ or feeling worried, neither did I want to travel alone with a private driver.
Therefore, I decided that I would come back to India later, when I have more time / more confidence or a person to travel with (Laura, May 2018: why not!?)
That is why I decided to discover India my way and to build my itinerary around friends I could meet with.
So, below you will find my itinerary:
– Pondicherry: sea, culture, French atmosphere: 3 nights
– Thanjavur/Tanjore: culture: 2 nights
– Pondicherry and Mamallapuram (culture): 5 nights
– Chennai: large city: 1 night
– Mumbai: 22 million people!!: 5 nights
– Kochi: quietness, sea, nature, culture: 4 nights


Eclectic experience:
– From the luxury hotel to the $4 guesthouse where there was no toilet paper (and they would not let buy some, even for a few roupies) to the warm welcome at my friends house,
– From the private driver waiting for me at the airport (it was the 3rd time someone ever waited for me with a sign at the airport) to the local bus that definitely awakened/destroyed my 5 senses
– From a dinner in a spooky restaurant where insects of all sorts (attracted by the light) would fly and in my plate, and where the rat would go from the restaurant to the kitchen, to delicious restaurants where I discovered how diverse Indian cuisine can be, to the French pastries in Pondicherry,
I can say that my 3-week experience in India has been quite diverse…

My pictures of India

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s