Etonnant Sri Lanka / Surprising Sri Lanka (Part 2)

Avant de vous parler de l’Inde, je termine la page Sri Lanka avec ce qui m’a étonné:
– Le côté zen du pays: tout le monde (sauf les chauffeurs de taxi) semblent toujours calmes: les gens ne s’énervent pas, tout le monde semble avoir le temps, même les animaux (chiens, chats, vaches, chèvres…)
– Les couples très discrets, qui se cachent dans les parcs pour profiter des moments à 2, à l’abri des regards
– Le svastika, symbole -qui ressemble beaucoup à des croix gammées- du dieu Ganesh chez les Hindous
– La mélodie de la “Lettre à Elise” que j’entendais à longueur de journée et qui ne me quitte plus: c’est la musique qu’utilise le marchand de pain et qu’on entend partout à toute heure de la journée: dès 6h à Colombo, tard le soir à Ella, etc.
– La façon dont les Sri Lankais sifflent les filles, mais s’interpellent aussi entre eux: mouvement de bouche comme pour appeler un chat
– L’encens que l’on brûle dans de très nombreux endroits: temples bien sûr, mais aussi bus, restaurants (parfois, dès le petit-déj, l’odeur peut être prenante, mais globalement, j’aime bien les nuages et odeurs d’encens)
– La capacité que les Sri Lankais ont de ne pas transpirer et de boire 50cl d’eau pendant que j’en suis à ma 4ème bouteille d’1.5l d’eau…
– Leur capacité à supporter le sol brûlant quand on doit se déchausser pour visiter les temples. Tous les touristes sans chaussette (moi y compris) courent se mettre à l’ombre
– Les gens qui te regardent, te dévisagent et ne tournent pas le regard quand tu les fixes: pour eux ça semble normal de fixer les gens, et ce n’est pas considéré comme impoli (dans certaines situations, je n’étais pas très à l’aise)
– Cette sorte d’anneau géant qu’une personne tend au conducteur du train lors de son entrée en gare pour qu’il l’attrape: je n’ai pas compris à quoi ça servait
– Les nombreux cerf-volants avec lesquels jouent les enfants, sur la plage (près du Galle Forte Hotel), dans la rue, au bord des chemins
– Les photos de mariage: de grandes mises en scène ont lieu dans les jardins publics, et les photos sont ensuite fièrement affichées dans les maisons comme des trophées. Les mariages occupent une grande place dans la culture srilankaise et ils sont toujours célébrés en grandes pompes (et en Inde, c’est encore plus grand apparemment)
En conclusion, c’était une très bonne idée que de commencer par le Sri Lanka: une bonne préparation pour l’Inde qui a une toute autre dimension pour moi!

Mes photos du Sri Lanka

Before telling you about India, I want to close the Sri Lanka chapter with what surprised me:
– The fact that everyone in Sri Lanka seems to be very peaceful (except for bus drivers): they apparently have time and I never saw, in a month, a local get impatient (while I got, even though I am on vacation… NY influence I guess). Even the animals look peaceful
– The incense smell: incense stick are burnt everywhere: in temples, buses, restaurants…
– The very discreet couples who will go hide in parks to spend moments together
– La lettre à Elise melody, announcing the bread man. You can hear it everywhere in the country, at any moment of the day (and I can say that he can be very early): that’s my new earworm.
– The way they have to get the attention of girls, and also other people: they whistle blow like we would do it in France to call a cat
– The fact that they use the rail track like a regular road. Note that the train goes very slowly, so they have time to move when the train is coming
– How do they not sweat or drink only 50cl during a 7h30 train ride while I am finishing my 3rd 1.5l bottle?
– How can they cope with the burning floor/sand when you have to be barefoot to visit temples? All the tourists (including myself) without socks would run to get under the shade
– The people who will look at you from head to toe, for a long time and when you do the same, they don’t look away: unlike for us, it is not considered impolite to stare at people (but it made me uncomfortable in some situations)
– The number of kids play with kite-surfs on the beach (Facing the Galle Face Hotel in Colombo), in the streets…
– The wedding pictures taken in the gardens and then featured in the houses, like a trophy. Weddings are very important in Sri Lanka, and a great occasion to celebrate with as many people as possible (similar to India I think)
So, to sum up, I am glad I started my trip with Sri Lanka: it was a good prep for India!

My pictures in Sri Lanka

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s